Carnet de visite : Composition aux trois vases réalisé en 1925 par Nadia Khodossievitch-Léger

Carnet de visite à Pont L’évêque (Calvados) ! Une halte s’impose pour découvrir Nadia Khodossievitch… Avant de vous rendre à Granville et Saint Lô pour les expositions parallèles consacrées à Fernand Léger !

Née en Biélorussie en 1904, cette jeune femme décide de s’exprimer au travers de la peinture. Elle suit des cours au Palais des Arts de Biélov puis à Varsovie au début des années 1920. Nadia découvre à cette occasion l’œuvre de Malévitch et le suprématisme qu’elle adopte. Elle épouse, à cette époque, le peintre polonais Stanislaw Grabowski. Ils décident tous deux de venir en France en 1923. A Paris, Nadia s’inscrit, en arrivant, à l’académie moderne de Fernand Léger. Subjuguée par l’artiste, elle devient ensuite son assistante. Parallèlement, Nadia fonde une revue franco polonaise « l’art contemporain ». Elle s’engage également au PCF et soutient l’Union Soviétique. Durant la guerre, Nadia lutte clandestinement contre le fascisme. C’est en 1952, qu’elle épouse Fernand Léger… Cette petite exposition nous révèle la force de cette artiste et son évolution picturale. C’est également une invitation à mieux connaitre la femme et son univers !

L’exposition aux Dominicaines à Pont l’évêque  – Nadia Khodossievitch-Léger jusqu’au 16 septembre 2018 – Recommandé par theconceptbook.com l’éditeur français de carnets intégralement personnalisés